Sélectionner une page

Communiqué de presse de Frédéric Boccaletti, Président du groupe Rassemblement National au conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Délégué départemental du RN Var

En prévision de la fête musulmane de l’Aïd El Kébir, les autorités préfectorales ont agréées six abattoirs temporaires dans le Var. Ces abattoirs permettront aux fidèles de se fournir en viande hallal.

L’abattage rituel, qui se fait sans étourdissement, est particulièrement cruel pour l’animal. Ces six abattoirs vont être des lieux de souffrance inutile pour les moutons qui y seront égorgés. Il n’y a aucune raison d’accorder une tolérance particulière au rite Hallal. Les règles de réduction de la souffrance animale doivent donc primer sur les autres considérations, surtout s’il s’agit de préoccupations communautaires.

Je demande donc au préfet du Var de retirer au plus vite les agréments de ces abattoirs temporaires. Il n’est pas acceptable que le bien-être animal soit mis de côté en raison d’exigences communautaires.