Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, Conseiller national du Rassemblement National, Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseiller municipal de Toulon

Depuis lundi, la passerelle piétonne de la gare SNCF qui permet de lier le boulevard Tessé (sud) au boulevard commandant Nicolas (nord) est fermée. Des doutes sur sa « structure porteuse » viennent d’être relevés. Pourtant en 2014, la gare et ses abords ont été réhabilités à grands coups de communication (Coût global du projet : 26,68 millions d’euros HT).
De nombreux défauts ou inepties apparaissent depuis. Sur cette même passerelle, un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite de monter côté Tessé, mais ces dernières se retrouvent depuis 4 ans avec des marches infranchissables de l’autre côté ! Le dépose-minute automobile, lui, est sous-dimensionné pour une agglomération de 400.000 habitants, contrairement à la gare routière.
Les choix politiques de la SNCF et des majorités locales viennent encore de prouver le manque de vision globale, préférant le rafistolage et la publicité, avec les résultats que l’on connait ! Il faut qu’un grand plan d’accessibilité soit enfin mis en place et que les infrastructures suivent. C’est ce que continue de défendre le Rassemblement National.