Sélectionner une page

Communiqué de Frédéric Boccaletti, Président du Groupe Rassemblement National au Conseil Régional PACA, Délégué départemental du RN Var

Le Samu du Var vient de recevoir des gilets pare-balles qui équipent désormais ses secouristes. Ceci afin de les protéger des agressions, de plus en plus nombreuses. Ces agressions se multiplient également contre les pompiers de notre département.

Nous constatons donc, une fois de plus, que l’ensauvagement de la société française n’épargne même pas les services de secours. Pompiers et secouristes craignent les agressions, les caillassages, les guets-apens.

Cette situation est la conséquence logique de l’insécurité grandissante qui touche le Var. Les trafiquants de drogue s’accaparent des territoires toujours plus nombreux et la racaille commet ses méfaits sans crainte.

Malgré le dévouement admirable des policiers et des gendarmes de notre département, les pouvoirs publics sont incapables d’assurer la sécurité de la population. Le préfet du Var, Jean-Luc Videlaine, est tellement occupé par l’installation de clandestins dans nos villages qu’il délaisse la sécurité des Varois. Quant à Gérard Collomb, il a l’air plus occupé par les prochaines échéances municipales que par son travail de ministre de l’Intérieur.

Dans le Var, comme partout ailleurs en France, nous avons besoin d’un changement de politique pour lutter enfin contre la racaille et l’insécurité. Ce changement, c’est bien le Rassemblement National qui le propose : réarmement matériel et moral des forces de l’ordre, construction de places de prison, fin du laxisme judiciaire.

Seule cette politique de bon sens permettra d’assurer la sécurité des Français.