Sélectionner une page

Communiqué de presse de Frédéric Boccaletti, Président du groupe Rassemblement National au Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Délégué départemental du RN Var

Dans la nuit de dimanche à lundi, un nouveau règlement de compte a frappé la cité Berthe, à La Seyne-sur-Mer, tuant deux personnes. L’une des victimes était âgée de seulement 14 ans.

Ce double assassinat est la conséquence directe de la situation désastreuse que connaît La Seyne-sur-Mer. Depuis des décennies, la cité Berthe est abandonnée aux racailles et aux trafiquants de drogue, sans que les pouvoirs publics ne réagissent.

Le maire socialiste, Marc Vuillemot, a beau jeu de se dire « fou de rage » : qui est responsable, si ce n’est lui et sa municipalité qui sont aux commandes de la ville et l’ont mise à genoux ? Ce sont les Seynois qui payent le prix de la politique désastreuse de Marc Vuillemot.

Au-delà des mesures locales, il est également urgent de changer les politiques nationales : les Seynois payent aussi le prix du laxisme judiciaire et de la réduction des effectifs de police.

Il faut appliquer une politique de tolérance zéro pour cette racaille qui tue sans vergogne, construire des places de prison nécessaires, mais aussi recruter des policiers et gendarmes en nombre suffisant pour assurer la sécurité des Français. Seul le Rassemblement National sera en mesure de mener cette politique.