Sélectionner une page

Communiqué de presse de Frédéric Boccaletti, Président du Groupe Rassemblement National au Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, et Philippe Lottiaux, Conseiller régional

Le budget 2019 du Conseil régional prévoit une augmentation, de 5% en moyenne, des tarifs des lignes de bus régionales (LER) et des TER. Cela ne peut que pénaliser le pouvoir d’achat des habitants de notre Région et vient en complète contradiction avec les objectifs environnementaux de l’exécutif régional.

Au vu de la crise du pouvoir d’achat que traverse la France, crise qui se traduit notamment par le mouvement des Gilets Jaunes, une telle augmentation est complètement irresponsable. Le « moratoire » jusqu’au 1er juillet 2019, proposé par l’exécutif, nous paraît insuffisant.
Nous avons donc proposé d’annuler cette augmentation et de la compenser par des économies. Celles-ci peuvent être intégralement réalisées en réduisant les dépenses promotionnelles et institutionnelles de la Région.
Notre amendement a pourtant été rejeté. Renaud Muselier démontre ainsi que sa priorité n’est pas l’écologie ou l’amélioration du pouvoir d’achat de nos concitoyens, mais bien sa communication personnelle.

Loin des belles déclarations et des artifices, Renaud Muselier prouve que seul les élus Rassemblement National défendent réellement les intérêts des habitants de notre Région.