Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du conseil national du Rassemblement National

La Chambre de Commerce et d’Industrie vient d’annoncer qu’elle ajournait son projet d’exorbitant parking aérien jouxtant l’avenue de l’Infanterie de Marine à Toulon. Le Rassemblement National avait exprimé, par la voix de notre élue Laure Lavalette, son opposition ferme à ce programme excessif lors du dernier conseil métropolitain.

Ne nous y trompons pas, ce retrait n’est que technique. Il risque bien de revenir sous une autre forme, toujours soutenu par Hubert Falco et sa majorité, toujours prompt à adapter les règles d’urbanisme de notre ville pour la bétonner. Le lien entre la ville et la mer doit être protégé ; ce projet le comprimait, édifiant une véritable verrue. Nous restons vigilants.

La priorité de la CCI doit plutôt être de traiter les flux de véhicules qui encombrent les accès au port, par exemple lors de l’augmentation de cadences des navettes pour la Corse, ou encore de concrétiser l’annonce d’électrification des quais.