Sélectionner une page

Communiqué de presse de Frédéric Boccaletti, Président du Groupe Rassemblement National – Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Délégué départemental du RN Var

Nous apprenons cette semaine par le biais de la presse locale que le « Collectif migrants 83 » organisera à nouveau un « cercle du silence » qui marquera les 10 ans de cette initiative.

Dès 2009, le Rassemblement National, lors de ces premières réunions, avait dénoncé cette gauche immigrationniste voulant se donner bonne conscience.

Cette gauche immigrationniste, c’est celle qui préfère le lointain à son prochain, celle qui souhaite ouvrir toutes les frontières pour mieux faire disparaitre les nations européennes. C’est celle de Pascal Canfin, colistier de Madame Loiseau, qui avait tout fait pour empêcher l’expulsion d’un Malien condamné pour viol aggravé sur mineur lors d’un voyage en avion. Enfin c’est celle qui préfère que l’on ouvre des centres d’accueil pour pseudo réfugiés politiques ou des soi-disant mineurs isolés, plutôt que de consacrer l’argent ainsi dépensé pour nos EHPAD.

En réalité ces associations vivent de la détresse humaine. A l’image de SOS Méditerranée qui entretient des liens avec les passeurs de migrants et est donc complices de trafic humain. S’ils souhaitaient réellement éviter les morts en mer, ils feraient comme l’Australie, qui en choisissant la fermeté ne compte plus de morts au large de ses côtes. Toute autre démarche constitue un appel d’air à l’immigration clandestine et donc à des futurs drames, dont ils devront répondre un jour.