Sélectionner une page

Communiqué de presse de Jacques Danvy, Conseiller départemental

Ce vendredi matin, vers 9h00, la Poste de la Roquebrussanne a été braquée par trois individus qui n’ont pas hésité à ligoter les employées avant de s’emparer d’un butin de 12000 €. Suite à ce braquage, les écoles, crèches et commerces ont été contraints au confinement.

Alors que les bureaux de Poste participent de manière essentielle à la vie de nos villages souvent abandonnés par les administrations, qu’a fait monsieur Castaner, ministre de l’Intérieur pour enrayer cette violence inacceptable ? Rien. Il reste visiblement plus prompt à intervenir auprès des Gilets Jaunes.

S’ajoute à cela des condamnations souvent bien légères lorsque les délinquants et criminels sont retrouvés, ce qui accentue un sentiment d’impunité et encourage ces derniers à recommencer.

Il est grand temps de mettre en place la tolérance zéro afin que la peur change de camp.

Tout mon soutien aux employées de la Poste de La Roquebrussanne.