Sélectionner une page

Communiqué de presse de Julie Lechanteux, Députée Française au Parlement Européen

Dans un article publié ce matin, le quotidien varois s’en prend à moi, via des déclarations confuses d’une opposante fréjusienne, manifestement piquée du succès qui a couronné l’inauguration, vendredi dernier, de ma permanence parlementaire à Fréjus, et sans doute du score dans notre ville approchant les 40% quand la gauche radicale du Forum Républicain plafonnait à 4%.

Tant d’agitation serait à imputer à la présentation que j’ai donné de ma qualité d’élue : « Député français au Parlement européen ». Un titre qui semble plonger certains dans un abîme de perplexité.

Au point de justifier d’y consacrer un article entier à ergoter sur ce point de sémantique. Du reste, le journaliste, lui-même, s’est vu obligé de spécifier que cette tournure est : « Sémantiquement exacte, l’intéressée est FRANÇAISE et siège effectivement au Parlement européen, l’expression n’est pas neutre politiquement ». Voilà une savoureuse découverte !

D’ailleurs, Var-Matin avait été invité à l’inauguration mais ils n’ont pas daigné s’y présenter en prétextant qu’ils ne couvraient pas ce « genre d’évènement », a posteriori, il faut constater qu’ils ont changé d’avis…

Pour le reste je vous épargne les inexactitudes sur la position de mon parti, le RN, et de mon Groupe politique (Identité et Démocratie) au Parlement européen. Si ces détracteurs connaissaient leur dossier, ils auraient dû savoir que la référence au logo du Groupe Identité et Démocratie, est bien considérée comme nécessaire et suffisante par le Parlement européen.

Mais ces querelles de bas étage importent peu, au fond, seule l’opinion de nos concitoyens compte, et ils nous ont consacré premier parti de France.

Oui chers amis, les élus du Rassemblement National qui siègent au Parlement européen sont bien des Français qui défendent les intérêts des Français et ils ne s’en cachent pas !