Sélectionner une page

Communiqué de presse de Dorian Munoz, candidat pour les élections municipales à La Seyne

Le 6 janvier prochain, l’Escale de Saint-Elme ouvrira ses portes, voilà ce que l’on apprend aujourd’hui dans l’édition de Var Matin. L’Escale ? Un nouveau restaurant ? Un centre d’activité ? Une maison associative ? Et bien non !

Sous ce joli nom, se cache un centre d’accueil pour une quarantaine de mineurs étrangers isolés dans l’enceinte du Fort de Saint-Elme. Récemment rénové pour la « modique » somme de 450 000 euros payée par le conseil départemental, vingt-cinq personnes travailleront chaque jour pour encadrer et surveiller les clandestins mineurs.

À l’heure où de nombreux compatriotes peinent à boucler leurs fins de mois et se battent pour une retraite digne, des sommes considérables sont dépensées pour loger, nourrir, soigner et entretenir ces jeunes. Les seynoises et les seynois dans le besoin apprécieront…

Un coût de plus d’un milliard d’euros par an pour les contribuables et source d’innombrables fraudes, la politique d’accueil des clandestins mineurs encourage toutes les dérives. Je reste intimement persuadé que le Fort de Saint-Elme aurait pu connaître une autre utilité, en servant d’abord à notre jeunesse, à nos anciens, en mettant en avant notre culture et notre histoire et par la même occasion développer notre économie.

En résumé, servir d’abord aux seynoises et aux seynois !