Sélectionner une page


Communiqué de presse de Christopher Pecoul, candidat à Saint-Raphaël

Il y a quelques jours, le maire a annoncé son entrée en campagne. Et, dès le lendemain, il a sorti les armes en nous attaquant via son compte Facebook sur notre vidéo traitant de la sécurité.
Selon ce dernier, Saint-Raphaël est complétement calme. Pourtant sa politique sécuritaire n’est pas aussi parfaite qu’il veut bien nous dire.

Reprenant ses termes, il n’a « jamais rencontré de raphaëlois qui évoque des problèmes en matière de sécurité ». Allons dire cela à cette pauvre femme de 71 ans qui, hier, s’est faite agresser par deux individus avec une tenaille pour lui dérober ses deux bagues (cf édition Var Matin du 23 janvier 2020) ; ou encore aux victimes d’autres agressions ou des nombreuses dégradations. Et comme si cela ne suffisait pas, les cambriolages sont en augmentation dans notre cité de l’Archange.

Est-ce cela que nous voulons pour Saint-Raphaël ? Faut-il attendre et accepter l’ensauvagement de notre Ville ? Je dis NON !

La sécurité est la première des libertés, c’est une priorité pour nous ! Si ce n’est qu’une question financière, déployons les moyens nécessaires ! Chaque raphaëlois mérite de vivre dans un environnement sain et sûr. La sécurité d’un raphaëlois ne peut être chiffrée en euros…

Monsieur le Maire, n’attendez pas vos vœux pour rencontrer vos administrés… Rencontrez les et écoutez les, ils ont quelque chose d’important à dire et pas seulement deux mois avant l’élection…

Les raphaëlois demandent et attendent une ville paisible et sécurisée. Un Nouveau Cap est indispensable pour notre si belle ville.