Sélectionner une page

Communiqué de presse de Frank Giletti, candidat à Puget-sur-Argens

Lors de l’ inauguration de sa permanence, Stephane Morfea n’a pas manqué pas de remercier pour leur soutien les députés En Marche de la 5e et 4e circonscription.
Nous avions déjà relevé le paradoxe pour un agriculteur de mener campagne avec le soutien du parti présidentiel ayant instauré le CETA qui tue nos agriculteurs par une concurrence déloyale, notamment via l’importation de viandes bourrées d’antibiotiques et d’OGM.
Mais plus récemment l’un des soutiens de Monsieur Morféa a pris position au nom du gouvernement contre le rallongement de congé parental en cas de décès d’un enfant.
Sereine Mauborgne a comparé en effet ce projet d’allongement du temps de congés à « de la générosité à bon prix ». Elle défendait la « possibilité pour l’employeur de créer un compte de don de RTT ».
Face à la légitime polémique soulevée suite a cette décision, la parlementaire a toutefois du présenter des excuses publiques. Mais le mal est fait, le fond reste le même, le cynisme des Marcheurs n’a plus de limite.
On peut se demander quels sont les véritables desseins du candidat Morféa qui joue la carte du paysan enraciné mais embrasse le clan du mondialisme sauvage.